Le contrôle technique : Quand le faire et que revoir sur votre voiture ?

0
83

Le contrôle technique est une formalité obligatoire qui est imposé à presque tous les véhicules qui circulent sur la voie publique. Impliquant 133 points de contrôle, les paramètres les plus importants restent toutefois le système de freinage, le cadrant, l’état des roues et la visibilité.

Quand faut il effectuer un contrôle technique ?

  • Voiture neuve

Conformément à la loi, une voiture neuve devrait être soumise à un contrôle technique au moins 6 mois avant la quatrième année de sa mise en circulation. Et pour mieux tracer cette date, vous n’aurez juste qu’à consulter votre carte grise.

  • Véhicule qui a circulé pendant plus de 4 ans

Après le premier contrôle, vous devriez obligatoirement vous rendre dans un centre agréé tous les deux ans. En cas de retard, vous pouvez courir le risque de faire l’objet d’une amende qui pourrait s’élever jusqu’à 135 euros plus une mise en fourrière du véhicule.

  • Vente de véhicule

Dans le cas de la cession d’un véhicule, le contrôle technique avec avis favorable devrait être refait si la voiture en question n’est pas vendue au bout de 6 mois. Dans le cas d’un avis défavorable, le propriétaire pourrait vendre sa voiture dans l’état où elle est sur une période inférieur à 2 mois. Par contre, il pourrait aussi la réparer et l’imposer à une contre visite avant de le remettre en vente.

Où faire un contrôle technique et combien ça coûte ?

Contrairement à une vérification périodique effectuée par la propre volonté du propriétaire du véhicule, le contrôle technique ne pourrait pas se faire chez n’importe quel garagiste. En effet, par rapport à la loi, l’établissement doit être obligatoirement avoir un agrément auprès des autorités compétentes. Et pour faciliter vos recherches, il mieux c’est de consulter un site spécialisé.

Pour ce qui concerne le prix tout dépend du centre, néanmoins, il pourrait en moyenne coûter entre 50 à 75 euros pour les voitures essence, et 60 à 90 euros pour les véhicules diesel.

Comment se déroule le contrôle technique ?

  • Quelles sont les différentes pièces contrôlées ?

Le contrôle technique comprend 133 points de contrôle. Au tout début, le contrôle se porte sur la vérification de l’état général du véhicule. Par la suite il se porte sur l’analyse des pièces relatives à la sécurité comme :

    • Le système de freinage (plaquette, disque…)
    • La direction et le tableau de bord (cardans, blocage automatique du volant…)
    • Les pneus (pression et état)
    • La visibilité (pare brise, retro viseur, lunette…)
    • Les niveaux (vérification niveau et détection de fuit d’huiles, de liquides…)
    • Amortisseurs
    • Et feux d’éclairages

Après ces vérifications, le contrôle enchaine par la suite sur le contrôle des différents équipements de la voiture (siège, clim, airbag, ceintures, portière…) ainsi que son niveau de pollution (nuisance sonore, émission de Co2…).

  • Combien dure le contrôle technique ?

Pour la visite technique globale, il faudrait environ 60 minutes en moyenne. Néanmoins, tout pourrait dépendre de la marque et du modèle du véhicule, ainsi que des démarches appliquées par le centre de contrôle.

Comment comprendre le résultat d’un contrôle technique ?

  • Comment interpréter le PV d’un contrôle technique ?

En fonction de l’évaluation des 133 points de contrôle, le contrôleur devrait énoncer dans le PV toutes les anomalies et défaillances constatées. En cas d’avis favorable, il joindrait dans le document, un timbre ainsi qu’une vignette indiquant la prochaine date de réalisation du contrôle technique.

  • Que faire si le PV notifie un avis défavorable ?

Dans le cas échéant, si le contrôleur émet un avis défavorable, le propriétaire du véhicule dispose de deux mois pour réaliser les réparations imposées. Après, une contre visite serait entreprise avant la délivrance de la vignette et du timbre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici